Coup de sang

Symptômes:

– 10 à 20 minutes après le début du travail ou après un effort maximum, le cheval refuse d’avancer ou boite, tremble et sue excessivement.
– La croupe et les cuisses sont particulièrement dures et contractées et la peau chaude.
– Accélération du pouls et de la respiration.
– Éventuellement, le cheval gratte et tourne autour de ses postérieurs.
– Éventuellement, urine foncée ou aucune urine.
– A souvent lieu le lendemain d’un jour de congé pendant lequel l’alimentation du cheval n’a pas été diminuée.
– Plus fréquents en hiver.
– Atteints souvent les chevaux oisifs ou gras.

Remèdes:


– Appeler le vétérinaire.
– Ne pas forcer le cheval à bouger.
– Le desseller et le couvrir.
– Le laisser s’abreuver s’il le désire.
– Réduire fortement les rations.
– Éponger la sueur et doucher les membres.
– Si le cheval s’est couché, le retourner fréquemment pour éviter les complications.
– Ne pas frictionner les muscles douloureux et raides
– Ne pas administrer de tranquillisants.
– Agir rapidement pour empêcher toute paralysie et complications pulmonaires pouvant causer la mort.