L’emphyséme

Symptômes:

– Amaigrissement du cheval. – Fortes toux au début du travail et/ou au boxe. – Mouvements respiratoires saccadés avec expiration en 2 temps. – Lésions irréversibles des alvéoles du poumon.

Remèdes:

– Installer le cheval dans un boxe bien ventilé, à l’abri des courants d’air et des changements brutaux de températures.
– Éviter toute présence de poussière (aire d’entraînement, paille, foin, granulés, …) et de vapeurs d’amnoniac (litière souillée, …).
– Ne pas lui demander des efforts trop importants par rapport à son entraînement.
– Planifier son entraînement et réguler son alimentation pour qu’il reste mince et en bonne condition physique.
– Dans un stade avancé,ne pas demander d’efforts au cheval plus importants que des promenades au pas.
– Le vacciner contre les maladies respiratoires infectieuses (grippe et rhinopneumonie).
– Traitement homéopathique complémentaire :

  • En cas de crise :

    • Sans origines allergiques :
      • Aconit 15CH : 1 dose dès les premiers symptômes.
      • Bryona 9CH : 10 granules le soir, jusqu’à amélioration.
      • Squilla maritima 5CH : 10 granules le matin, jusqu’à amélioration.
    • D’origines allergiques :
      • Arsenicum album 9CH : 10 granules 1 soir sur 2.
      • Poumon histamine 9CH : 10 granules 1 soir sur 2 en alternance avec le produit précédent.
  • En cas de récidive :
    • Tuberculim (T.K.) 15CH : 1 dose à renouveler chaque mois pendant 1 an.
    • S’il y a présence d' »asthme », de spasme bronchite, de dyspnée et de jetage important, si les apparitions se reproduisant tous les ans, si le cheval a tendance à saigner du nez :
      • Ipeca 5CH : 10 granules 3 à 4 fois par jour pendant les 2 premiers jours puis 5 granules matin, midi et soir jusqu’à la disparition des symptômes.
    • Si le cheval est vigoureux pléthorique, gros mangeur (éventuellement constipé), sensible au froid, si les symptômes apparaissent pendant l’été et s’atténuent avec le repos :
      • Bryona 7CH : 10 granules matin et soir pendant les 2 premiers jours puis 5 granules matin et soir jusqu’à l’ amélioration des symptômes.
    • Si le cheval a une toux sèche le secouant entièrement quand il passe du chaud au froid, et vice-versa, s’il est type longiligne, émotif et/ou hypersensible aux allergies, s’il a eu une croissance rapide, s’il est affaibli et frileux, si la vitesse de sédimentation est élevée, s’il y a une aggravation brutale des symptômes et un risque d’apparition d’oedéme avec symptomatologie diffuse :
      • Phosphorus 7CH : 10 granules par jour pendant plusieurs semaines jusqu’à disparition complète de la toux.
    • Si la toux est profonde, rauque, aboyante ou si sa tonalité devient profonde et grave, si elle est spasmodique avec contraction des muscles abdominaux, si elle s’aggrave le soir :
      • Drosera 5CH : 10 granules matin et soir pendant 2 ou 3 jours puis 5 granules matin et soir jusqu’à l’ amélioration des symptômes.
    • Si le cheval a un terrain allergique, une dyspnée d’effort, une tous à l’air froid, s’il est agité, si son état réactionnel diminue, s’il recherche de l’air, s’il y a une amélioration par la chaleur, si l’emphysème est chronique, si le cheval est amaigri et très frileux, si l’atteinte pulmonaire a été précédée de symptômes allergiques, s’il a des problèmes cutanés et/ou digestifs :
      • Arsenicum album 9CH et Phosphorus 9CH : 10 granules de chaque produit en alternance 3 à 4 fois par jour pendant les premiers jours puis 10 granules de chaque produit en alternance 1 fois par jour.
    • Si le cheval présente une toux sèche depuis longtemps et une dyspnée, tout en étant colique :
      • Arsenicum album 9CH et Phosphorus 9CH : 10 granules de chaque produit en alternance 3 à 4 fois par jour pendant les premiers jours puis 10 granules de chaque produit en alternance 1 fois par jour.
      • Lycopodium 7CH : 10 granules matin er soir, pendant plusieurs semaines.