Maladie

Fièvres

Symptômes:

– Température supérieure à 39°c.

– Éventuellement, jetage blanc et filant ou jetage jaune et épais avec engorgement voire abcès des ganglions lymphatiques de la gorge gourme ou toux chronique grippe, bronchite infectieuse ou rhinopneumonie ou respiration poussive.
– Éventuellement, urine marron piroplasmose.

Continuer la lecture

Fourbure

Symptômes:

– Cheval bougeant avec difficulté ou refusant d’avancer voire de se lever.
– En cas de fourbure chronique, ondulations marquées sur le sabot, allongement horizontal de la pince (3ème phalange s’ossifiant ce qui crée un tissu corné – la kéraphyllocèle – entre le sabot et la partie arrière de la base osseuse), allure étriquée au trot, refus de lever un antérieur.
– En cas de fourbure des antérieurs, antérieurs portés campés vers l’avant, voire postérieurs amenés fortement sous le ventre.
– En cas de fourbure des 4 pieds (quadripodale), cheval sous lui de devant et de derrière, voire dans l’impossibilité de se tenir debout.
– Sabots antérieurs, voire également postérieurs, très chauds.
– Pouls rapide au niveau du pied ou du canon, voire turgescence des veines satellites de l’artère et œdème en couronne.
– Percussion du sabot très douloureuse en pince.
– Éventuellement, hyperthermie et sudation, tachycardie et tachypnée, muqueuses oculaires congestionnées.

Remède:

Continuer la lecture

La gourme

Symptômes:

– Causée par une bactérie, le streptocoque.
– Température pouvant être supérieure à 40°.
– Toux douloureuse voire respiratoire gênée, due à l’inflammation du pharynx et du larynx.
– Jetage nasal purulent, blanc puis verdâtre.
– Forte baisse d’apétit.
– Difficulté pour déglutir.
– Amaigrissement rapide.
– Augmentation des ganglions de l’auge, voire au niveau de la salière, pouvant devenir des abcès, libérant du pus.
– Analogue à l’angine chez les humains.

Remèdes:

Continuer la lecture

Leptospirose

Symptômes:

– Transmis par l’urine des rats ou les souris, présente dans l’eau bue par les chevaux.
– Atteinte du foie et des reins, d’où des urines rares et foncées.
– Dérèglement intestinaux comme la constipation ou la diarrhée.
– Hyperthermie.
– Manque d’apétit.
– Parfois mort causée par une forme spéciale très rare.
– Éventuellement, présence d’une forme chronique avec répétition d’apparition de la fièvre, d’amaigrissement, d’avortement éventuel, d’inflammation de l’œil.

Remèdes:

Continuer la lecture

Myopathie atypique

Symptômes:

Certaines conditions favoriseraient cette maladie :

  • conditions environnementales particulières : prairie souvent en pente,arbres, etc.
  • conditions climatiques : humidité importante, vent, coup de froid, etc.

Contrairement à la myopathie induite par l’exercice, l’effort physique n’est pas du tout responsable.
Les poulains et les jeunes chevaux apparaissent particulièrement sensibles.

Déceler la myopathie atypique

Continuer la lecture

Morve

Symptômes:

– Absente en Europe.
– Atteinte du système respiratoire par une bactérie.
– Existe sous 2 formes :

  • Aiguë – bronchopneumonie foudroyante – avec toux, hyperthermie et inflammation des ganglions.
  • Chronique avec jetage purulent, amaigrissement et hyperthermie.

Continuer la lecture

La piroplasmose

Symptômes:

-La piroplasmose est une maladie transmise par les tiques, qui atteint les globules rouges.
Les piroplasmes du cheval sont :
Babesiacaballi, qui atteint 5% des hématies et provoque une hyperthermie continue.
Babesia equiqui atteint 80% des hématies et provoque une hyperthermie intermittente.
Les babesiavivent dans la tique sans jamais la déranger, ils s’y multiplient et se diffusent largement. Ils peuvent même passer d’une génération de tique à une autre en cas de pénétration dans les ovaires de la tique femelle. Ils seront donc présents dans les milliers d’œufs que la tique va pondre.
Le tique, arachnide à 8 pattes, ne mesure qu’une dizaine de millimètres, mais grâce à sa trompe aiguisée, il pique l’animal, aspire son sang, et injecte de la salive pour éviter que le sang ne coagule. C’est à ce moment là que la contamination a lieu.
La transmission n’a lieu que plusieurs heures après le début de la piqûre, d’où la nécessité d’enlever quotidiennement les tiques sur son cheval ! Il faut également noter que tous les tiques ne sont pas porteurs de la maladie.

Symptômes:

Continuer la lecture

La pousse

Symptômes:

– Souvent la conséquence soit d’une inflammation des voies respiratoires, comme la bronchite ou la broncho-pneumonie, soit d’importants troubles cardiaques, soit de dysfonctionnement de la fonction respiratoire comme le cornage.
– Soubre-saut des flancs lors de la phase expiratoire (pression sur le diaphragme par les poumons dilatés d’où remonté et recul de la masse intestinale).
– Présence d’un emphysème pulmonaire.
Dilatation et atrophie des alvéoles d’où émission d’air bloquée et réduction de la capacité des poumons.

Continuer la lecture